Rechercher
  • Michael Brugeas

Disparition des notes


Les notes restent en France l’outil principal d’évaluation dans le secondaire. Relativement peu objectives, source de stress pour les élèves, notamment ceux qui sont en difficulté...

La réforme du collège mise en application à la rentrée 2016 prévoit donc un changement radical sur l’évaluation. Les parents de 6è découvriront dès ce trimestre les nouveaux bulletins où les notes disparaissent peu à peu au bénéfice d’évaluation d’acquisition de compétences.

Le système des notes tel que nous le connaissons aujourd’hui n’est pas centré sur l’encouragement et laisse planer l’idée, pour certains, que l’objectif d’avoir la moyenne est suffisant. La moyenne des moyennes a d’ailleurs cet effet pervers de masquer des lacunes majeures pour certains élèves car les échecs dans une discipline peuvent être compensés par les réussites dans une autre. C’est pour cette raison que la moyenne des moyennes a déjà disparu des bulletins de vos enfants.

Dans le système actuel, la pression des contrôles et des notes est un moyen de fixer l’attention ou d’imposer un peu d’ordre. Les élèves finissent par ne plus travailler que pour les contrôles et les notes, et restent bien souvent indifférents à l’analyse de leurs erreurs comme à la qualité d’une correction. Un devoir chasse l’autre dès lors qu’il est noté. Hors l'évaluation devrait permettre à chaque élève d'identifier ses acquis et ses difficultés afin de pouvoir progresser.

Les nouvelles préconisations relatives à l'évaluation des élèves dans la réforme du collège visent ainsi à améliorer l'efficacité des apprentissages. La maîtrise progressive des compétences s'évalue en cohérence avec les nouveaux programmes et permet l’évaluation des acquis selon une échelle de référence comportant quatre échelons :

  • Maîtrise insuffisante

  • Maîtrise fragile

  • Maîtrise satisfaisante

  • Très bonne maîtrise

Les critères attendus sont précisés dans les programmes afin que les équipes enseignantes, les élèves et leurs familles disposent de repères pour mesurer ces acquisitions.

L’équipe éducative de François Couperin prépare cette transition depuis septembre et les représentants d’enseignants que nous avons rencontré lors du dernier Conseil d’Administration (le 23 Février dernier) nous ont fait des retours très positifs sur cette nouvelle méthode. Selon eux, cela met beaucoup moins les élèves en situation d’échec et les aide à se sentir valorisés. Ce n’est plus une sanction qui tombe tel un couperet mais bien un véritable parcours éducatif qui marque les évolutions de l’enfant.

Nous voulons croire à cette démarche qui nous semble aller dans le bon sens mais il nous semble primordial que les enseignants prennent le temps de l’expliquer aux familles.

C’est pourquoi, si vous avez des questions ou si vous souhaitez, comme nous, que cette nouvelle méthode d’évaluation vous soit expliquée plus en détail, nous vous invitons à nous contacter par mail. Si la demande est importante, nous essaierons alors d’organiser une réunion parents/professeurs à ce sujet.

Photo: Jean Francois Frey/L'ALSACE/MaxPPP


102 vues

© 2016 by LLO COUPERIN

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now