Rechercher
  • Michael Brugeas

Retour sur le CA du 28 février


Le 28 février dernier s’est tenu le troisième conseil d’administration de l’année.

Nos amis de la FCPE vous ont déjà partagé quelques informations ainsi que leurs points de vue mais nous aimerions revenir avec vous sur certains points.

Réforme du collège

La réforme du collège qui commence à s’implanter à partir de cette année scolaire va bousculer de façon radicale les méthodes d’apprentissage, d’enseignement et d’évaluation des élèves. Nous saluons les changements annoncés et nous nous félicitons de l’enthousiasme contagieux avec lequel les enseignants et la direction du collège Couperin s’attaquent depuis des mois à l’application de cette réforme. La direction et les délégués des enseignants demandent aux parents de se renseigner sur une réforme radicale et complexe sur le site http://eduscol.education.fr/.

La LLO regrette qu’aucune rencontre n’ait été prévue au collège entre enseignants et parents afin d’expliquer les concepts de base qui guident cette réforme et les changements qui s’annoncent. Soutenez notre demande auprès de la direction afin que celle-ci s’engage dans un programme informatif au niveau global du collège ou par classes afin d’ informer les parents.

Retour aux horaires de l’année dernière

Les professeurs de d’EPS se sont plaint de la réduction des accès aux infrastructures sportives de l’arrondissement, suite aux changements d’horaires du collège François Couperin. L’accès à la piscine, à la halle des Blancs-Manteaux, par exemple, est partagé entre les différents établissements scolaires de l’arrondissement. Or les tranches horaires d’accès de ceux-ci ne sont pas compatibles avec les nouveaux horaires de notre collège qui, nous vous le rappelons, ont été modifiés à la rentrée 2016 avec l'accord de la direction, des enseignants et aussi des délégués des parents qui siégeaient au CA durant l'année 2015/2016. Certains cours d’éducation physique et sportive se voient ainsi réduits de 20 à 30 minutes.

A la LLO, nous considérons que le sport est une discipline aussi importante que les autres et, ce que nous n’accepterions pas pour le français ou les maths, nous ne pouvons le cautionner pour la simple raison qu’il s’agit de sport.

Nous avons 3 possibilités :

  • Retourner aux horaires de l’année dernière. Soit un début des cours à 7h55 au lieu de 8h10.

  • Avancer uniquement les cours d’EPS lorsqu’ils ont lieu le matin (EPS à 7h55, autres cours à 8h10). Mais cette solution pose des problèmes d’assurance pour le collège.

  • Accompagner le collège dans ses négociations avec les autres établissements scolaires du quartier pour l’aménagement des horaires des structures d’accueil pour activités sportives.

Nous nous battrons aux côtés des enseignants d'EPS sur cette question, mais nous regrettons juste que ce changement d’horaire décidé en fin d’année dernière pour la rentrée 2016 n’ait pas anticipé cette problématique.

Du papier toilette dans les toilettes?

Nous ne reviendrons pas sur la rénovation des toilettes et les dégâts aussitôt occasionnés par certains élèves malintentionnés (voir l’article vandalisme scolaire). Mais sachez que nous ne lâchons pas cette histoire de papier toilette pour autant. Cela nous semble une telle aberration ! Et pourtant, le message que la direction nous renvoie est que bien d’autres établissements fonctionnent comme cela. Alors nous aimerions faire un petit sondage. Aussi nous aimerions faire un petit sondage. Demandez à vos proches, vos familles, à Paris, en province si les enfants d’autres collèges subissent le même sort d’absence de papier toilette. Envoyez-nous sur l'adresse llocouperin@gmail.com un bref descriptif de la situation sur d'autres établissements avec le nom du collège en question.

De plus, lors du conseil d’administration du 3 décembre, la direction avait consenti à réunir le conseil d’hygiène et sécurité afin de discuter de ce problème de papier toilette. Hors, lorsque nous avons demandé la date fixée pour ce conseil, il nous a été rétorqué : « Cela n’est pas nécessaire de réunir le conseil d’hygiène et de sécurité pour cela, les enfants n’ont qu’à avoir des mouchoirs jetables dans leurs poches ». Autant de mépris est-il acceptable ? Et est-ce bien démocratique d’annuler sans consultation un engagement pris lors d’un conseil d’administration ? Ce n’est pas vraiment notre façon de voir les choses…

Convention Love Your Waste

Comme vous le savez, depuis la rentrée de septembre 2016, un système de tri des déchets alimentaires a été mis en place au sein du collège. Ce programme expérimental est la résultante d’une convention tripartite signée entre le collège, la société prestataire « LOVE YOUR WASTE » et la mairie du 4e qui finance l’opération durant la première année.

La société LOVE YOUR WASTE récupère les déchets alimentaires afin de les recycler par méthanisation et fabriquer du gaz. L'enlèvement des matières premières est facturé sur la base d’une estimation de tonnage faite en tout début d’année et inscrite sur la convention que la direction de François Couperin a signé avec cette société. Hors la production des déchets a, semble-t-il, été largement sous-évaluée et le coût de l’initiative est passé de ~2400€ à plus de ~8000€. LOVE YOUR WASTE a donc demandé un amendement à la convention signée en septembre comportant une révision du forfait. Après négociation avec la mairie, un nouveau prix forfaitaire a été fixé à de ~3600 € et a fait l’objet de la signature d’une nouvelle convention.

Les enjeux sont importants parce que ce programme, actuellement financé par la mairie du 4è, devrait être à la charge du collège à partir de la rentrée prochaine. Entendons-nous bien : nous sommes à 100% pour la sensibilisation et l’apprentissage du tri sélectif faits aux jeunes mais ce projet, qui s'avère coûteux, a grandement impacté l'organisation de la cantine.

C’est pourquoi nous ne sommes pas favorable à une reconduction de la convention sans discussion préalable concernant le fonctionnement de la cantine et le bien-être de nos enfants. N’hésitez pas à nous faire part de votre avis sur cette question en nous écrivant à llocouperin@gmail.com

Convention de prêt des tablettes

Dans le cadre du nouveau programme de la réforme des collèges et du passage aux classes numériques gérées par le Ministère de l'Education Nationale, les collégiens seront progressivement dotés de tablettes. Ainsi, à titre expérimental, la classe de 5è4 se verra remettre prochainement des tablettes et il sera demandé aux familles de signer une convention de prêt. Hors nous tenons à mettre en garde les familles concernées sur la question d’assurance. Avant de signer cette convention, renseignez-vous auprès de votre assurance pour voir si vous êtes couverts en cas de perte, de vols ou de détérioration. Car cette convention vous engage à rembourser intégralement la tablette (d’une valeur de 309€) en cas de non restitution. A la LLO, nous militons pour que l’assurance soit prise en charge par le collège ou par l'Education Nationale et non par les familles, mais ce sera certainement un travail de longue haleine.

N'hésitez pas à contacter directement la direction du collège pour appuyer notre demande afin que celle-ci ait plus de poids. Finalement, partagez avec nous les réponses de votre assureur concernant les conditions de la convention et la couverture de la tablette en question afin que nous ayons toutes les cartes en main lors de nos discussions.

#conseildadministration

169 vues

© 2016 by LLO COUPERIN

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now